L'ex-sénateur de Haute-Corse Joseph Castelli nie tout trafic d'influence à son procès

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

“Deux personnes seulement m’ont aidé, ma mère et ma soeur aînée”: l’ex-sénateur Joseph Castelli a nié lundi à Bastia avoir obtenu des travaux gratuits et financé une partie de sa villa contre l’octroi de marchés publics à trois entrepreneurs jugés à ses côtés.
“Je n’ai jamais perdu une élection. Je me demande ce que je fais dans cette galère.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*