L'ex-maire LR de Montauban relaxée en appel après avoir été déchue de son mandat

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

La cour d’appel de Toulouse a relaxé mardi l’ex-maire LR de Montauban, Brigitte Barèges, qui avait été déchue de son mandat en février, après sa condamnation en première instance pour détournement de fonds publics.
Cette figure de la droite en Occitanie a aussitôt annoncé son intention de redevenir maire de Montauban, ville de 60.000 habitants qu’elle avait arrachée à la gauche en 2001.
La cour d’Appel n’a pas suivi les réquisitions de l’avocat général, qui avait requis le 28 octobre six ans d’inéligibilité et 12 mois d’emprisonnement avec sursis.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*