Les tensions montent d’un cran entre la gauche et Emmanuel Macron

Le Nouveau Front populaire accentue sa pression sur le chef de l’Etat pour accéder à Matignon et l’accuse de nier les résultats des urnes de dimanche dernier. Le premier secrétaire du PS, Olivier Faure, s’est déclaré « prêt à assumer la fonction » de Premier ministre.

Cet article est paru en premier sur lesechos.fr

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*