Les services secrets bulgares soupçonnés d’avoir mis sur écoute l’opposition

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Les services de sécurité auraient mis sur écoute 32 hommes politiques de l’opposition pendant la campagne électorale précédant les élections législatives d’avril, alors que le parti GERB du Premier ministre sortant Boyko Borissov était au pouvoir.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*