Les salariés de BVA redoutent le bradage à un fonds anglo-saxon

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

L’institut de sondages basé à Toulouse et Boulogne-Billancourt est en dépôt de bilan depuis le mois de juin. Ses dirigeants veulent reprendre la société, mais le tribunal de commerce pourrait leur préférer l’offre d’Alcentra.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*