Les pays de l’UE rejettent l’idée le délai strict envisagé pour le DSA et le DMA

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Une majorité de pays de l’UE a réussi à rejeter l’engagement d’un calendrier serré pour un accord sur deux éléments clés de la législation numérique qui auraient bien servi le gouvernement français avant les élections présidentielles qui se tiendront en avril prochain.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*