Les oppositions “chouchoutent” Marine Le Pen, accuse Gabriel Attal

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Le porte parole du gouvernement Gabriel Attal estime que l’opposition de droite comme de gauche “chouchoute” Marine Le Pen, alors que son élection entrainerait “un chaos économique”, dans une interview au Parisien daté de dimanche.
La dédiabolisation de Marine Le Pen est “d’abord renforcée par la vacuité idéologique de l’opposition”, assure Gabriel Attal.
Mais Marine Le Pen “n’en est pas moins dangereuse: son élection entraînerait un chaos économique et l’on sait qu’elle gouvernerait avec des personnes comme Frédéric Chatillon ou Axel Loustau (anciens dirigeant et militant du GUD, NDLR), qui ont été condamnés pour apologie du nazisme…”, assure-t-il.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*