Les Occidentaux s’accordent pour livrer des chars lourds à l’Ukraine

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

https://media.lesechos.com/api/v1/images/view/63d156c62227177d6362350c/640x360/0703277993195-web-tete.jpg

L’Allemagne s’est finalement résignée à livrer à Kiev ses fameux chars lourds Leopard 2. Pas suffisant pour faire basculer la guerre, mais un développement très significatif sur le plan militaire, et surtout politique.

Cet article est paru en premier sur lesechos.fr

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*