[Les misérables] Xavier Lemoine : « S’il y a quinze ans ces images pouvaient être tournées à Montfermeil, aujourd’hui plus une ne le pourrait »

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Maire de Montfermeil depuis 2002, Xavier Lemoine a vu en avant-première Les Misérables, le film qui a « bouleversé » Emmanuel Macron. Il nous livre en exclusivité son avis.

Quel est votre impression générale ? Aviez-vous des attentes ou des appréhensions ?

C’est un film puissant, juste et vrai. Je n’avais pas grande appréhension connaissant les talents cinématographiques de Ladj Ly. Il est heureux que ce film puisse avoir le succès qu’il a afin qu’un grand nombre de personnes très éloignées pour des raisons diverses de ces réalités puissent les « palper », les ressentir et j’espère, mieux les comprendre.

Quelles ont été les réactions des habitants de Montfermeil lors de la projection en avant-première ?

Ce sont plus de 600 personnes qui ont assisté à la projection en présence de Ladj Ly, personnes venant de tous les quartiers de la ville et de toute génération. Aucune n’en est sortie indemne, et souvent, en pleur. Pour les personnes ayant habité, ou habitant toujours, la résidence des Bosquets, cela rappelait de très forts souvenirs. C’était l’émotion de la nostalgie et la prise de conscience du chemin parcouru depuis. Pour les personnes du pavillonnaire, plus éloignées de ces faits, ne serait-ce que de quelques centaines de mètres, ce fut un choc de par la violence exprimée. J’ai dû leur dire : « Oui ,ce que vous avez vu a réellement existé ». Au-delà de ces ressentis très différents, il n’y avait ce soir-là qu’un seul et même public qui […]

L’article [Les misérables] Xavier Lemoine : « S’il y a quinze ans ces images pouvaient être tournées à Montfermeil, aujourd’hui plus une ne le pourrait » est apparu en premier sur L’Incorrect.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*