Les ministres des Finances français et allemand ont affirmé leurs intérêts communs lors de leur première réunion

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Bien qu’il soit connu pour être un opposant pur et dur à la dette publique, le nouveau ministre allemand des Finances a montré son ouverture au compromis lors de son premier voyage à Paris quelques jours seulement après sa prise de fonction.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*