Les liens entre Abou Dhabi et Pékin remettent en cause la vente de F-35 américains aux Emirats arabes unis

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Sécurité <p>Washington cherche à obtenir des garanties concernant près de 23 milliards de dollars de ventes de matériels militaires aux Emirats alors que ces derniers développent leur coopération avec la Chine en matière de sécurité et de technologie</p>

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*