« Les indications géographiques doivent intégrer l’atténuation du changement climatique », selon le chercheur Jean-Marc Touzard

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

https://www.euractiv.fr/wp-content/uploads/sites/3/2022/06/shutterstock_620735063-150x150.jpg

Jean-Marc Touzard, directeur de recherche à l’INRAE (Institut National de Recherche Agronomique), revient pour EURACTIV sur les perspectives d’évolution des indications géographiques et appelle à intégrer au cahier des charges des stratégies d’atténuation des perturbations climatiques.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*