« Les inamovibles de la République » ou la haute fonction publique au banc des accusés

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Dans un essai à paraître, la politiste associée à la Fondation Jean-Jaurès, Chloé Morin, passe au crible le rôle joué par la technocratie française, régulièrement accusée par les responsables politiques de bloquer l’action publique.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*