Les Gracques font leurs propositions, après inventaire du quinquennat Macron

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Progressistes <p>Le groupe de réflexion — auquel Emmanuel Macron a brièvement contribué en 2007 — ne cache pas sa déception à quelques mois de la fin du mandat présidentiel. Mais propose néanmoins de « nouvelles pistes » au probable futur candidat</p>

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*