Les élevages de visons dans le viseur

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Les fermes à fourrure spécialisées dans l’élevage de visons pourraient devoir fermer leurs portes prochainement. L’annonce de Barbara Pompili, ministre de la Transition écologique, est attendue dans les prochains jours.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*