« Les élections locales ont montré un déficit du vote des jeunes, des femmes et des pauvres »

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Le maire (PS) de La Tronche (Isère) s’inquiète, dans une tribune au « Monde », de la sureprésentation des propriétaires fonciers dans les affaires publiques locales, puisque leur impôt en dépend. Et déplore « une régression affligeante vers le suffrage censitaire ».

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*