Les électeurs de gauche tentés par un « vote utile » pour Macron, selon une étude

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

https://www.challenges.fr/assets/img/2021/10/28/cover-r4x3w1000-617a4eebb27ed-63f597da2d53c8bc814fa0e57fb390b316e08b2c-jpg.jpg

Plus de la moitié des potentiels électeurs de Yannick Jadot (EELV) et Anne Hidalgo (PS) et 41% des sympathisants LFI envisagent de voter Emmanuel Macron au premier tour pour faire barrage à l’extrême droite, selon une étude publiée par la fondation Jean-Jaurès jeudi.
Pour son étude, Adélaïde Zulfikarpasic, directrice de BVA Opinion, s’est appuyée sur les résultats d’un sondage de cet institut publié fin septembre.
Dans un contexte de fortes intentions de vote pour l’extrême droite, explique-t-elle, ce qui se joue aux yeux de nombreux électeurs de gauche est non pas « la présence pour le moment très improbable d’un candidat de la gauche au second tour, mais la présence même d’un candidat garant du système et des institutions (pour ne pas dire de la démocratie) ».

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*