Les députés LREM, réceptacles de la colère des gilets jaunes

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

INTERVIEW – Les députés de la majorité sont devenus les principales cibles des manifestants qui n’hésitent pas à dégrader leurs permanences. Un mouvement inédit dans l’histoire de la cinquième République qui rappelle d’autres crises sociales du début du XXe siècle, selon Christophe Bellon, maître de conférences en histoire contemporaine à l’Université catholique de Lille.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*