Les demandeurs d’asile «dublinés» doivent-ils pointer au commissariat en dépit du confinement ?

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Même durant le confinement, les demandeurs d’asile faisant l’objet d’une procédure d’expulsion Dublin doivent pointer dans les commissariats ou gendarmeries. La Cimade demande au ministère de l’Intérieur de mettre fin à cette obligation.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*