Les défenseurs de l’identité française sont majoritaires : l’IFOP le prouve

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Selon cette étude, le président et, plus généralement, les élus nationaux ou locaux n’obtiennent, pour défendre l’identité de la France, la confiance que de 43% des sondés.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*