Les communistes s'enhardissent vers une candidature à la présidentielle

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Les dirigeants du Parti communiste français, qui fête un siècle d’existence fin décembre, installent dans les esprits une candidature autonome à la présidentielle de 2022. Un pari visant à endiguer leur marginalisation, avec l’effet collatéral d’accentuer l’émiettement à gauche.
Le 18 décembre, le secrétaire national Fabien Roussel a franchi un palier de plus dans son escalade vers une candidature, après deux ralliements à Jean-Luc Mélenchon en 2012 et 2017: “Je pense personnellement qu’il y a besoin d’une candidature communiste à l’élection présidentielle”, a déclaré sur France info le secrétaire national, qui a fait adopter au PCF la tenue d’une convention en avril pour en décider, avant un vote des adhérents le 9 mai.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*