Léopold Sédar Senghor, portrait en Lettres d’un ambitieux supérieur

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Ils ont raté Normale… (4/5) <p><strong>SERIE – Ils ont raté Normale, pas leur vie (4/5). </strong>Au début des années 1930, le futur président sénégalais tente deux fois – en vain – le concours d’entrée de la prestigieuse école avant de de devenir poète puis d’entrer à l’Académie. Un rêve français</p>

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*