L’endométriose au programme des études de médecine, «enfin une reconnaissance»

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Pour la présidente de l’association Endofrance, Yasmine Candau, l’intégration de l’endométriose au programme de second cycle est une avancée importante. Mais la formation des personnels déjà en poste et la recherche sur cette maladie restent insuffisantes.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*