Législatives 2022 : ostracisme et coups d’éclat, quand l’extrême droite avait un groupe à l’Assemblée

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

https://i.la-croix.com/729x486/smart/2022/06/20/1201220916/president-Front-national-Jean-Marie-Pen-sexprime-9-avril-1986-tribune-lAssemblee-nationale-Paris_0.jpg

Avec entre 80 et 100 députés RN selon les estimations de l’Ifop ce dimanche 19 juin, l’extrême droite disposera d’un groupe parlementaire pour la première fois depuis 34 ans. En 1986, à la faveur de la proportionnelle, le Front national obtenait 35 sièges et réalisait une percée inédite au Palais-Bourbon.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*