Le V.I.E, une alternative à l’expatriation

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

La crise du Covid-19 en a démotivé plus d’un. Pas Catherine Parekh qui a persévéré et fini par obtenir le contrat dont elle rêvait chez Dassault en Inde. Pour elle comme pour d’autres, la ténacité et la motivation ont fini par payer pour trouver une mission !

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*