Le sort d’Alexeï Navalny fait grimper la tension entre les Etats-Unis et la Russie

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Avertissements <p>Washington a averti Moscou, dimanche 18 avril, qu’il y aurait des «conséquences» si l’opposant russe de Vladimir Poutine, malade et en grève de la faim, venait à mourir. L’Union européenne se penche lundi sur son sort. Ses soutiens manifestent mercredi</p>

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*