«Le retour de la violence politique». La chronique de Matthias Fekl

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Paris-Berlin « La haine politique tue de nouveau en Europe. Haine terroriste, bien sûr, à l’origine de centaines de morts au cours des dernières années. Haine politique purement interne aux grands pays européens, aussi, qui se développent de manière inquiétante en période récente »

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*