Le récit du crash de Nathalie Loiseau au Parlement européen

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

La tête de liste Renaissance-LRM a annoncé jeudi ne pas être candidate à la direction du groupe parlementaire centriste. « Le Monde » raconte les événements qui l’ont obligée à renoncer.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*