Le Québec aussi manque de bras

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

A l’instar de la Thaïlande, des Émirats ou du Royaume-Uni, la province canadienne fait face à une profonde pénurie de main d’œuvre liée à la reprise de l’activité post-pandémie. Un accord pour faciliter l’accès des étrangers au marché du travail québécois vient d’être signé avec Ottawa.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*