Le prix Goncourt réussit son envol

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Il y avait deux nouveautés, cette année, au prix Goncourt. La première, c’est que la délibération et l’annonce du résultat ont eu lieu sur Zoom, pour cause de crise sanitaire. La deuxième, c’est que le prix couronne un excellent roman. Mais allez, soyons justes : la vérité, c’est que tous les lauréats des dernières années sont en fait respectables, qu’il s’agisse de Jean-Paul Dubois (2019), de Nicolas Mathieu (2018), d’Eric Vuillard (2017), de Pierre Lemaitre (2013) ou de Mathias Enard (2015). On pourra discuter sur le cas Leila Slimani (2016), ou sur tel et tel lauréats plus anciens ; reste que dans l’ensemble, la liste fait mentir la réputation de loupé systématique du prix, qui avait inspiré à Iegor Gran une satire, Le Truoc-Nog, voici vingt ans. Parmi les quatre finalistes du millésime 2020, Hervé Le Tellier était largement pressenti comme vainqueur.

Lire aussi : Interventions de Michel Houellebecq : Savonarole sous Xanax […]

L’article Le prix Goncourt réussit son envol est apparu en premier sur L'Incorrect.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*