« Le président français dispose d’une souplesse d’emploi de l’armée sans pareille »

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Un état ambigu de crises successives et de protection militaire permanente s’est imposé depuis la fin de la seconde guerre mondiale, poussant le chef des armées à mobiliser l’outil militaire au gré des circonstances, sans que jamais la guerre ne soit déclarée, analyse Victor Martignac, doctorant en droit constitutionnel, dans un article primé que « Le Monde » reproduit ici.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*