Le président de l'UPR François Asselineau mis en examen pour harcèlement et agressions sexuelles

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Le président du petit parti pro-Frexit UPR (Union populaire républicaine), François Asselineau, a été mis en examen vendredi, notamment pour harcèlement moral et agressions sexuelles, a-t-on appris de source judiciaire.
M. Asselineau, qui avait été placé en garde à vue mercredi dans le cadre d’une enquête préliminaire ouverte le 15 mai par le parquet de Paris, a été placé sous contrôle judiciaire.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*