Le Premier ministre polonais déclare que la Commission risque une « troisième guerre mondiale »

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

https://www.euractiv.fr/wp-content/uploads/sites/3/2021/10/w_57248756-150x150.jpg

Le Premier ministre polonais Mateusz Morawiecki a accusé la Commission européenne de tenir « un pistolet sur notre tempe » dans le cadre des négociations relatives aux fonds destinés au programme de relance de la Pologne et à la conditionnalité de l’État de droit.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*