Le Pen, Montebourg, Hidalgo et Pécresse répondent à la théorie des « épreuves » de Pierre Rosanvallon

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Huit mois avant l’élection présidentielle, « Le Monde » a donné à lire à des candidats présumés ou déclarés le dernier ouvrage du sociologue et historien, qui offre une approche originale de la constitution de l’opinion.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*