Le Pen et Orban visent une “alliance” au Parlement européen

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Marine Le Pen et une quinzaine d’alliés en Europe, dont le Premier ministre hongrois Viktor Orban, ont publié vendredi une “déclaration commune” présentée comme “la première pierre” d’une alliance au Parlement européen visant à “réformer l’Europe”.
“A l’heure où les mondialistes et les européistes, dont Emmanuel Macron est le principal représentant en France, lancent la Conférence sur l’avenir de l’Europe qui vise à accroître le pouvoir des instances européennes, l’accord de ce jour est la première pierre vers la constitution d’une grande alliance au Parlement européen”, écrivent les signataires dans leur déclaration, publiée par le Rassemblement national (RN) de Mme Le Pen.
Parmi eux figurent donc Marine Le Pen, le chef de la Ligue italienne Matteo Salvini, le Premier ministre et patron du Fidesz hongrois Viktor Orban, le chef du parti polonais Droit et justice Jaroslaw Kaczynski, le patron de Vox en Espagne Santiago Abascal et la cheffe de Fratelli d’Italia (néo-fasciste) Georgia Meloni.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*