Le passage en prison, un «risque du métier» parfaitement intégré par les narcotrafiquants

L’évasion sanglante dans l’Eure illustre la porosité, décrite dans un rapport sénatorial, entre le monde extérieur et la détention, où se poursuivent souvent les activités criminelles

Cet article est paru en premier sur lopinion.fr