Le Parlement européen épinglé pour le transfert illégal de données depuis son site pour les tests Covid

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Le Contrôleur européen de la protection des données (CEPD) a adressé mardi (11 janvier) une réprimande au Parlement européen pour avoir violé les lois sur la protection de la vie privée des institutions européennes.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*