Le Parlement européen autorise le filtrage des messages en ligne pour détecter les abus sur les enfants

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Le Parlement européen a adopté mardi 6 juillet la version définitive de la dérogation « vie privée et communications électroniques » (ePrivacy).

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*