Le niveau de fécondité des femmes les plus modestes revu à la hausse en France

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Cet article est paru en premier sur https://www.lesechos.fr/

https://media.lesechos.com/api/v1/images/view/627d284219517a73527046a9/640x360/0701548043127-web-tete.jpg

L’Insee approfondit les résultats des niveaux de fécondité selon le niveau de vie, publiés une première fois en 2020. Les femmes les plus aisées étaient jusqu’alors considérées comme celles ayant le plus d’enfants, à égalité avec les plus modestes.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*