«Le Moyen-Orient, ou l’obsolescence programmée du droit international». La chronique de Frédéric Charillon

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

L’air du large « Si la référence au droit international est traditionnellement fragile face au rapport de force, son piétinement délibéré a toujours été annonciateur de déflagrations générales »

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*