Le dernier budget du quinquennat devant l'Assemblée, copie incomplète

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

L’Assemblée nationale entame lundi la dernière saison budgétaire du quinquennat, avec un projet de loi de finances pour 2022 lourd de dépenses et investissements post-crise mais encore incomplet, et que les oppositions dénoncent comme trompeur.
Deux importants volets manquent à l’appel: le plan d’investissement promis par Emmanuel Macron pour bâtir la France de 2030 et qu’il dévoilera mardi, et le « revenu d’engagement » pour les jeunes, encore nimbé d’incertitudes.
Sur ce point, toujours en cours d’arbitrage, le gouvernement pourrait revoir à la baisse ses ambitions et privilégier un « contrat d’engagement » recentré sur 500.000 jeunes de 16 à 25 ans (plutôt qu’1 million évoqué au départ), les plus éloignés de l’emploi et des études.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*