Le député LREM Mustapha Laabid condamné à trois ans d'inéligibilité en appel

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Le député LREM Mustapha Laabid a été condamné jeudi par la cour d’appel de Rennes à huit mois de prison avec sursis, 10.000 euros d’amende et trois ans d’inéligibilité, pour “abus de confiance”.
Le député de la 1ère circonscription d’Ille-et-Vilaine, âgé de 51 ans, avait été condamné à six mois de prison avec sursis, 10.000 euros d’amende et trois ans d’inéligibilité en première instance en août 2019. En appel, l’avocat général avait requis fin septembre une peine d’inéligibilité aggravée portée à cinq ans.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*