Le député de Gironde Benoit Simian renvoyé en correctionnelle pour « harcèlement »

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

https://www.challenges.fr/assets/img/2021/11/25/cover-r4x3w1000-619fd977068db-9c8d5986233fba41c561ae9aba849f8edfdc1744-jpg.jpg

Le député de Gironde ex-LREM Benoit Simian (Libertés et Territoires), mis en cause par son épouse dans le cadre d’un divorce houleux, est renvoyé en correctionnelle pour « harcèlement », a-t-on appris mercredi auprès du parquet de Bordeaux.
Le député sera jugé le 24 mars 2022, a précisé le parquet, confirmant une information de Mediapart.
Le député du Médoc, confirmant cette convocation à l’AFP, a dénoncé « l’intention claire de me nuire » de la part de son épouse dans le cadre d’une procédure de divorce toujours en cours.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*