Le départ de Thomas Guénolé entraîne une crise insoumise

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Le politologue et candidat LFI aux européennes a publié jeudi un communiqué dans lequel il met en cause le mouvement et Jean-Luc Mélenchon, un «autocrate distant des militants». Le comité électoral affirme que sa sortie est liée à une enquête en interne qui le vise pour harcèlement sexuel.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*