Le « déni » de Londres face aux pertes du secteur halieutique britannique

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Les pêcheurs continuent de payer les frais des pertes commerciales résultant des nouvelles exigences bureaucratiques auxquelles ils sont soumis pour exporter leurs produits de la mer vers l’UE, ont déclaré les leaders du secteur aux législateurs britanniques jeudi (4 février).

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*