Le débat sur le vote à 16 ans relancé

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Riposte <p>Emmanuel Macron s’était dit «&nbsp;prêt à avancer&nbsp;» sur l’abaissement de l’âge du droit de vote. Proche du Président, le secrétaire d’Etat Clément Beaune approuve l’idée et veut en faire un sujet pour 2022. La mesure figure aussi parmi les pistes explorées par une mission de l’Assemblée nationale contre l’abstention</p>

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*