Le coût du bouclier énergétique évalué à 24 milliards d’euros

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Cet article est paru en premier sur https://www.lesechos.fr/

https://media.lesechos.com/api/v1/images/view/631208ebb4c66529c93e8f76/640x360/0702291034471-web-tete.jpg

Sur 2022, l’Etat a dépensé 10,5 milliards d’euros pour plafonner à 4 % l’augmentation des tarifs de l’électricité. La facture de la réduction sur les prix du carburant s’élèvera, elle, à 7,5 milliards d’euros. Enfin, le gel des prix du gaz devrait coûter 6 milliards d’euros. Ces mesures coûteuses ont cependant un impact positif sur le taux d’inflation.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*