Le Conseil national de la refondation voulu par Emmanuel Macron déjà à l'arrêt

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Cet article est paru en premier sur https://www.lesechos.fr/

https://media.lesechos.com/api/v1/images/view/62b097aea8f44b3bdc05ab77/640x360/0701839953877-web-tete.jpg

La première réunion du CNR, la nouvelle instance de dialogue des parties prenantes voulue par Emmanuel Macron, qui devait avoir lieu mercredi a été reportée sine die. Cette nouveauté institutionnelle continue de faire débat. Le projet de loi sur le pouvoir d’achat est toujours prévu début juillet.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*