Le Conseil français du culte musulman dans une forte tourmente

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Le Conseil français du culte musulman (CFCM) est secoué par de sérieux différends internes, qui risquent de faire “imploser” cet interlocuteur privilégié des pouvoirs publics chargé notamment d’installer un Conseil national des imams, chantier voulu par Emmanuel Macron.
Gérald Darmanin doit recevoir “dans les prochains jours” son président Mohammed Moussaoui et plusieurs responsables de fédérations, a affirmé l’entourage du ministre de l’Intérieur à l’AFP, mais ni les modalités (ensemble ou séparément) ni la date n’étaient encore fixées lundi après-midi.
Dimanche, quatre des neuf fédérations du CFCM ont annoncé qu’elles allaient mettre en place une nouvelle instance – “une coordination” -, avec pour objectif de réfléchir à “la refondation de la représentation du culte musulman en France”.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*