Le chef militaire d’al-Qaïda au Mali tué par l’armée française

Origine de l'article : PRESSE NUMERIQUE .

Coup dur <p>Le Malien Bah ag Moussa, lieutenant d’Iyad Ag Ghali, le chef touareg du Rassemblement pour la victoire de l’Islam et des musulmans (RVIM), a été assassiné lors d’une opération aéroportée, mardi 10 novembre au soir</p>

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*